A la rencontre de la maternité #6 : Diane, psychologue-clinicienne

#BBDIAC vous propose de partir à la rencontre des personnes qui composent la maternité des Diaconesses. Sages-femmes, infirmières puéricultrices, auxiliaires puéricultrices, médecins : retrouvez les mille visages de la maternité. Aujourd’hui, rendez-vous avec Diane, psychologue-clinicienne.   « La psychanalyse a été une révélation; je me suis dit « c’est ça que je veux proposer aux autres ».  Mon...

#BBDIAC vous propose de partir à la rencontre des personnes qui composent la maternité des Diaconesses.

Sages-femmes, infirmières puéricultrices, auxiliaires puéricultrices, médecins : retrouvez les mille visages de la maternité.

Aujourd’hui, rendez-vous avec Diane, psychologue-clinicienne.

 

« La psychanalyse a été une révélation; je me suis dit « c’est ça que je veux proposer aux autres ».

 Mon rôle, c’est d’être à l’interface entre le discours médical et celui des personnes accueillies à l’hôpital, en prenant en compte aussi les représentations et normes sociales. Interpréter, traduire, faire entendre. En un mot : créer une langue commune.

 Les mots ont du sens. Ils révèlent des émotions, des craintes, des espoirs…

 Faire comprendre ce qu’il y a derrière les mots, c’est essentiel, en particulier dans le cadre d’un événement aussi singulier et extraordinaire qu’un accouchement.

 La grossesse et la mise au monde d’un enfant reposent sur une métamorphose, physique comme psychique, chez la mère et son entourage immédiat. Cela demande aussi beaucoup d’énergie pour les soignants qui accompagnent les femmes et couples et les rassurent sur leurs capacités à être parents.

 Entendre ce que vit l’autre est un exercice délicat et passionnant. Cela fait bouger les lignes. »

 

Diane, 41 ans, Psychologue-clinicienne. Aux Diaconesses depuis 2011